Bannière de la Société d'histoire du Plateau-Mont-Royal

Commentaire

Andrée Pagé, sculpteure : la poésie des formes — 10 commentaires

  1. Andrée Pagé a su se sculpter une place admirable tant dans l’histoire de l’art québécoise qu’internationale. Sa proximité de la nature, son sens de la poésie, son verbe aussi puissant que ses mains inspirées font d’elle une artiste multi-dimensionnelle qui fait jaillir de la matière des aspects en apparente contradiction avec la lourdeur et la rigidité de celle-ci. Elle sait manier les éléments et les faire plier à son imaginaire ailé. Il faut la connaître et l’apprécier. Je lui souhaite beaucoup d’oeuvres encore pour que nous puissions profiter de la beauté qui émerge toujours de ses créations.

  2. Merci à M. Mulaire de m’avoir fait découvrir une artiste majeure que je ne connaissais malheureusement pas.

  3. Je trouve que ce texte présente d’une belle façon le magnifique travail de cette artiste.

  4. J’appuis sans réserve l’idée de Bernard Mulaire de placer une de ses sculptures au carré Saint-Louis.

    • Andrée Pagé, belle et grande amie, tu auras laissé au monde une trace émouvante, inspirante, exprimant à travers toi de la manière la plus idoine possible le Verbe même de la Création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HTML tags allowed in your comment: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>