Bannière de la Société d'histoire du Plateau-Mont-Royal

Commentaire

« Une banque historique sur l’avenue du Mont-Royal » — 7 commentaires

  1. « À cette époque, la banque est une institution importante et le gérant de banque, un homme encore plus important ».
    En parlant de femmes seules (célibataires, divorcées, etc.), ma voisine de 91 ans en arrive toujours à la même conclusion : « elle aurait dû marier un gérant de banque » ou encore « elle devrait marier en banquier » !!!

  2. Ma mère vient de me donner sa petite banque comme sur la photo mais elle ne possède plus la clef, avez vous toujours la clef de votre banque?
    Si oui j’aimerais bien vous rencontré pour pouvoir voir si votre clef peut ouvrir ma banque pour voir les trésors qu’elle contient

  3. Comment vider son petit cochon sans le casser:
    renverser son petit cochon,
    introduire la lame d’un couteau mince dans la fente:
    un sous vient se placer tout contre la lame,
    on retire la lame, le sous devrait tomber;
    recommencer pour le suivant…

  4. Je possède une telle tirelire qu’un oncle, gérant de succursale, donnait aux membres de sa famille…….et je possède la clé! Je suis à LavaL

  5. Pour votre tirelire, il doit y en avoir en stock, dans les archives de la Banque Laurencienne, fin des années 90 début 2000, on en a distribué, autant comme autant, pour l’anniversaire de la création de la banque. Bonne journée Montréal Yves Ioriatti.

  6. Mes parents et moi-même étions clients de la succursale située angle avenues Mont-Royal/DeLorimier. Impressionnant, le bureau du gérant.
    A 16 ans j’ai eu un job « de soir »: installé entre deux caisses je faisais les entrées comptables dans le carnet de leurs clients, au moyen d’une imprimante NCR (National Cash Register).
    On m’avait envoyé en renfort angle Saint-Laurent\Des Pins.
    Clientèle d’origine grecque, qui retirait ses fonds en catastrophes suite au une rumeur (fausse) de faillite imminente.
    Crier le nom des clients, toute une aventure:  » Mister Atanapapopulos? Sort. Anapatapopulos? Heu… ».
    C’était écrit a la main. Illisible.
    Et plutôt stressant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HTML tags allowed in your comment: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>